DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Echec ou sursaut de justesse autour du climat à Durban ?

Vous lisez:

Echec ou sursaut de justesse autour du climat à Durban ?

Taille du texte Aa Aa

En Afrique du Sud, au dernier jour de la conférence de l’Onu sur la lutte contre le réchauffement climatique, des dizaines de membres d’ONG ont manifesté ce vendredi soir pour faire pression sur les quelques 190 pays représentés. Ils réclament un accord à la hauteur des enjeux.

“Soutenez les petites îles”, “ne tuez pas l’Afrique”, pouvait-on lire sur leurs affiches.

Le chef de file de Greenpeace a été exclu du bâtiment.

Les négociations âpres autour d’un projet d’accord pourraient continuer jusqu‘à ce samedi. Selon l’agence Reuters, les négociations ont été suspendues dans la soirée après les critiques émises par l’Union européenne et les pays les plus vulnérables face au changement climatique.

La Chine, l’Inde et les Etats-Unis, les trois plus grands émetteurs de gaz à effet de serre refusent d’aller au charbon et de s’engager sur des objectifs juridiquement contraignants.

Avec Reuters