DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cuba: des feux d'artifices pour les Droits de l'Homme


monde

Cuba: des feux d'artifices pour les Droits de l'Homme

La journée internationale des Droits de l’Homme a illuminé Cuba.

Une flottille menée par des dissidents cubains venus de Miami s’est approchée à une vingtaine de kilomètres des côtes de la Havane. Leur objectif: tirer des feux d’artifices pour dénoncer le non-respect des Droits de l’Homme sur l‘île.

Le gouvernement cubain a qualifié cette flottille de provocation.

Sur le boulevard du Malecon, certains Cubains ont pu voir ces feux d’artifices, même si le gouvernement avait fermé une partie du boulevard et si des agents en civils ont tenté d’empêcher les gens de se rendre sur le front de mer.

Un des témoins de l‘événement a apprécié:

“Je pense que c’est une bonne chose cette opération parce que j’ai de la famille là-bas et je souhaiterais qu’ils fassent partie de cette flottille, qu’ils tirent des feux d’artifices et je souhaiterais pouvoir leur répondre avec des feux d’artifices depuis chez nous, pour être symboliquement unis.”

Les Dames en blancs ont elles-aussi voulu manifester en se rendant sur le front de mer pour assister à ces feux d’artifices mais elles en ont été empêchées par environ 200 partisans du gouvernement de Raoul Castro qui les ont bloquées au siège de leur mouvement.

Sur les réseaux sociaux, l’opération feux d’artifices de la flottille des exilés cubains a été saluée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Congo

RDC: incidents à Kinshasa et Bruxelles