DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les anti-poutine mobilisés de Saint-Pétersbourg à Khabarovsk

Vous lisez:

Les anti-poutine mobilisés de Saint-Pétersbourg à Khabarovsk

Taille du texte Aa Aa

La contestation a gagné ce samedi d’autres villes de Russie,notamment Saint-Pétersbourg. Environ 10 000 personnes, des jeunes pour la plupart qui avaient répondu à des appels lancés sur les réseaux sociaux, ont manifesté aux cris de “Poutine voleur” ou “pour une Russie libre”. Plusieurs d’entre eux ont été interpellés après des échauffourées avec les forces de l’ordre.

Compte tenu du décalage horaire, c’est de l’autre côté de la Russie, dans les régions de Sibérie et d’Extrême-Orient, qu’ont débuté les premières manifestations. Ils étaient ainsi des centaines à manifester à Khabarovsk. Certains portaient du scotch sur la bouche pour symboliser le vol de leurs voix aux élections législatives. La police a procédé à douzaines d’arrestations. Un journaliste, notamment, a été interpellé.