DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : l'opposition craint de nouvelles arrestations

Vous lisez:

Russie : l'opposition craint de nouvelles arrestations

Taille du texte Aa Aa

La tension est palpable dans les rues de Moscou. Des manifestants ont bravé l’interdiction des autorités en se donnant rendez-vous place de la Révolution près du Kremlin. Ils sont conduits vers une autre place moscovite par des leaders de l’opposition qui veulent éviter de nouvelles arrestations.

« Nous demandons la démission du chef de la Commission électorale. Cet homme nous a volé 13 millions de votes. Nous réclamons de nouvelles élections législatives avec la participation de tous les partis d’opposition ainsi que la libération immédiate de tous les prisonniers politiques», explique l’opposant Boris Nemtsov.

Selon l’opposition, plus de 1500 personnes auraient été arrêtées à Moscou et Saint-Pétersbourg depuis le début des manifestations il y a une semaine.

L’analyse de notre correspondant à Moscou, Denis Loktjev : «L’annulation des résultats officiels et la tenue de nouvelles élections. Voici ce que demandent des milliers de moscovites. Pour eux, il est clair que le parti au pouvoir tente de conserver de manière illégale la majorité parlementaire.»