DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contestation en Russie : la balle est dans le camp de Poutine

Vous lisez:

Contestation en Russie : la balle est dans le camp de Poutine

Taille du texte Aa Aa

Ce sont les plus grandes manifestations anti-gouvernementales dans l’histoire de la Russie post-soviétique.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté hier à Moscou et dans de nombreuses autres villes à travers toute la Russie pour demander l’annulation du scrutin législatif de dimanche dernier et le départ du président Poutine.

De nombreuses arrestations ont eu lieu, mais aucune violence n’a été rapportée, les manifestants étant restés pacifiques et la police ayant fait preuve d’une retenue inhabituelle.

Selon les organisateurs, il y avait 150.000 personnes réunies à Moscou.

Sur une banderole, “nous ne vous avons pas choisis”, un message adressé aux députés de Russie Unie, gagnants des élections, mais suspectés de centaines de cas de fraude électorale dans tout le pays.

Denis Loktiev, notre envoyé spécial dans la capitale russe :

“La manifestation de Moscou a dissipé les pires craintes et s’est imposée comme l’action la plus marquante de l’opposition russe depuis des années. La balle est désormais dans le camp du gouvernement, face aux exigences de dizaines de milliers de citoyens”.