DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le veto au traité européen cause des tensions à la tête de la Grande-Bretagne

Vous lisez:

Le veto au traité européen cause des tensions à la tête de la Grande-Bretagne

Taille du texte Aa Aa

Des nuages planent sur le gouvernement britannique. La coalition entre conservateurs et libéraux-démocrates ne serait pas menacée, nous dit-on, mais c’est bien le vice-Premier ministre Nick Clegg qui s’est déclaré “mécontent et amèrement déçu par l’issue du sommet de l’Union européenne”.
 
Dans plusieurs médias britanniques, Nick Clegg dit craindre que la Grande-Bretagne ne soit marginalisée et isolée.
Le libéral-démocrate a donc finalement ouvertement critiqué la décision du Premier ministre.
 
Il y a deux jours, David Cameron a posé son veto au nouveau projet de traité mis au point par les pays de la zone euro, Allemagne et France en tête. Une union fiscale sensée sauver l’euro qui implique rigueur, austérité et sanctions. 
 
Selon la presse britannique, Nick Clegg redouterait que cette mise à l‘écart menace à terme les relations de la Grande-Bretagne avec les Etats-Unis, affaiblisse la protection de la City et mette en danger les futurs investissements étrangers.