DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cameron défend sa position, l'opposition travailliste dénonce l'isolement de Londres

Vous lisez:

Cameron défend sa position, l'opposition travailliste dénonce l'isolement de Londres

Taille du texte Aa Aa

C’est dans une ambiance particulièrement houleuse à la Chambre des Communes que David Cameron a défendu sa position lors du sommet européen de la semaine dernière.

Le chef du gouvernement britannique a été interrompu à plusieurs reprises par son opposition travailliste qui a ironisé sur l’absence de son vice-Premier ministre libéral-démocrate Nick Clegg, qui marque, selon elle, le fossé dans la coalition au pouvoir.

“Nous pouvons défendre nos intérêts et rester un membre influent au sein de l’Union européenne, j’en suis convaincu, et je défendrai cette position tant que je serai Premier ministre car c’est la bonne décision pour notre pays”, a déclaré David Cameron.

Le Premier ministre britannique a réaffirmé qu’il avait eu raison en refusant de signer l’accord sur la mise en place d’un nouveau traité pour des règles financières et budgétaires plus strictes au sein de l’Union européenne.

“Notre pays est isolé”, lui a rétorqué le chef de l’opposition travailliste, Ed Miliband : “Monsieur le Premier ministre vous appelez ça un véto mais laissez-moi vous expliquer ce qu’est un véto : il est censé arrêter les choses et avec votre prétendu véto vous nous avez laissés sans voix au sein de l’Union Européenne. Cela s’appelle perdre, c’est une défaite … vous auriez dû rester pour défendre la Grande-Bretagne”.

Nicolas Sarkozy estime lui qu’ “il y a désormais deux Europe après le véto britannique”. Pour le président français qui a eu des échanges très tendus avec David Cameron, on parle même de froid entre les deux hommes, pour Nicolas Sarkozy donc, “il y a l’Europe solidaire, celle qui veut un accord peut- être à 26 membres et celle qui défend uniquement le principe du marché unique”, autrement dit celle de Londres.

A lire aussi : L’avenir européen de la Grande-Bretagne vu par la presse