DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cameron défend sa position, l'opposition travailliste dénonce l'isolement de Londres

Vous lisez:

Cameron défend sa position, l'opposition travailliste dénonce l'isolement de Londres

Taille du texte Aa Aa

C’est dans une ambiance particulièrement houleuse à la chambre des communes que David Cameron a défendu sa position lors du sommet européen de vendredi dernier.

Le premier ministre britannique a réaffirmé qu’il avait selon lui pris la bonne décision en refusant de signer l’accord sur la mise en place d’un nouveau traité pour des règles plus financières et budgétaires strictes au sein de l’Union européenne. David Cameron a estimé qu’il n’avait pas obtenu les garanties nécessaires pour protéger les intérets du Royaume-Uni dans le secteur financier décisif pour son économie.

Notre pays est isolé lui a rétorqué le chef de l’opposition travailliste en ironisant sur l’absence lors de cette séance de son vice-premier ministre le démocrate libéral Nick Clegg qui a lui aussi dénoncé une Grande-Bretagne marginalisée en Europe face aux 26 autres états membres.