DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'entrée discrète de François Fillon sur Twitter

Vous lisez:

L'entrée discrète de François Fillon sur Twitter

Taille du texte Aa Aa

C’est officiel, le Premier ministre français a un compte sur le réseau social de l’oiseau bleu. Seulement quatre tweets depuis octobre, un pseudonyme et un œuf en guise d’avatar – l’image qui vient par défaut dans Twitter lorsque vous ne personnalisez pas l’image de profil – mais il est bien là.

Son premier tweet, le 23 octobre, aurait pu donner des indices. “@ Alainlambert et moi avec le Premier ministre japonais à Tokyo.” En général, les possesseurs de comptes anonymes ne côtoient pas le Premier ministre japonais ou un ancien ministre du Budget. Pour le député Jérôme Chartier, collègue UMP de François Fillon, c’est tout le contraire. Son compte Twitter est clairement identifié, avec des photos et un lien vers son profil Facebook : le parfait «Politique 2.0».

Jérôme Chartier est celui qui a donné le feu vert pour chasser le compte Twitter du Premier ministre en indiquant que celui-ci faisait partie de ses “disciples” sous un pseudonyme.

Le défi a ravi les utilisateurs de twitter, enchantés d’enquêter pour savoir qui, parmi le millier de followers de Jérôme Chartier, pourrait être le Premier ministre. Le gagnant a été Stéphane Marchau (@smarchau), un informaticien qui a depuis été interrogé par toutes les des stations de radio, les journaux et les sites web pour raconter comment il a réussi à démasquer le Premier ministre .

Un bon logiciel lui a permis de filtrer les followers du député jusqu’à obtenir le bon compte. La première étape a été de supprimer les comptes des journalistes et des politiciens. Une fois supprimés les noms «célèbres», le programme a procédé au filtrage des comptes (il n’a pas précisé combien). Au final, il ne restait plus que cinq options: parmi elles, une femme et un compte automatique, un robot.

En regardant sur Internet, Stéphane Marchau a découvert que M. Fillon avait une maison de campagne dans la Beauce. Cette information et la mention du premier ministre japonais dans un tweet, lui ont permis d’arrêter son choix sur ce compte.

L’heureux gagnant est toujours en attente de sa récompense : la bouteille de champagne que Jérôme Chartier lui a promis. Jusqu‘à présent il a seulement été personnellement félicité par François Fillon sur Twitter.

Une question reste en suspens : pourquoi le Premier ministre possède-t-il un compte Twitter incomplet et anonyme ? Il est le seul à pouvoir répondre.