DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les derniers soldats américains en Irak sur le départ

Vous lisez:

Les derniers soldats américains en Irak sur le départ

Taille du texte Aa Aa

C’est l’une des dernières cérémonies de passation de pouvoir en Irak. Elle s’est déroulée sur la base de Kalsu, à 40 km au sud de Bagdad. Après presque neuf ans d’occupation militaire, les derniers soldats américains auront quitté le pays d’ici trois semaines. C’est dans ce contexte que Barack Obama reçoit ce lundi à la Maison Blanche, le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki.

Au plus fort de leur présence en 2007, les forces américaines comptaient quelques 165 000 hommes. D’ici au 31 décembre, moins de 200 d’entre eux resteront sur place, sous l‘égide de l’ambassade américaine à Bagdad. Bagdad et Washington ont négocié plusieurs mois durant le maintien d’un petit contingent de formateurs américains mais ces discussions ont buté sur la question de l’immunité juridique des soldats, que l’Irak se refuse à accorder.

Au nombre de 900 000, les forces de sécurité irakiennes sont considérées comme capables de faire face aux défis intérieurs mais pas encore de défendre les frontières, l’espace aérien et les eaux territoriales.