DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le CERN se rapprocherait-il de la particule de Dieu ?

Vous lisez:

Le CERN se rapprocherait-il de la particule de Dieu ?

Taille du texte Aa Aa

Cette particule élémentaire, appelé aussi “boson de Higgs”, dont certains physiciens présument l’existence depuis les années 1960, fait l’objet d’une traque depuis vingt mois dans le “Grand collisionneur de hadrons” du Cern, l’accélérateur de particules enfoui aux portes de Genève.

“Nous avons besoin de réaliser encore plus de collisions l’année prochaine afin d’obtenir une réponse définitive à la question de Shakespeare sur le boson de Higgs: être ou ne pas être”, résume malicieusement le directeur du CERN.

“Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives, nous avons besoin de davantage de données, mais nous avons établi des fondations solides pour les mois à venir et d’ici la fin 2012 ou avant si nous avons de la chance, nous serons en mesure de résoudre cette énigme”, a déclaré Fabiola Gianotti, responsable de l’expérience ATLAS au sein du Grand collisionneur de hadrons.

Le boson de Higgs serait apparu juste après le Big Bang il y a 13,7 milliards d’années. Il aurait permis aux éléments de l’univers de s’agréger et de former des galaxies, des étoiles et puis des planètes.