DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement européen critique le manque de solidarité du gouvernement Cameron

Vous lisez:

Le Parlement européen critique le manque de solidarité du gouvernement Cameron

Taille du texte Aa Aa

Nombreux sont les députés européens qui ne digèrent pas ce qu’a osé David Cameron. A la session du Parlement de Strasbourg, ils l’ont dit haut et fort ce mardi. Vendredi dernier, le Premier ministre britannique a indiqué son refus de participer à un nouveau traité européen. Un eurodéputé britannique du groupe Libéral-Démocrate souligne le paradoxe: “Comme le futur traité européen va être défini totalement en dehors du cadre de l’Union européenne, explique Andrew Duff, la Grande-Bretagne n’aura plus un rôle important à jouer. Donc finalement, ce qu’a obtenu Cameron, c’est de renforcer le directoire franco-allemand”.

Le chef du gouvernement britannique voulait que ses services financiers soient exonérés de certaines règlementations européennes. Il n’y est pas parvenu, et la City lui dit merci de s‘être dissocié d’un nouveau traité. “Une taxe sur les transactions financières qui aurait été applicable dans toute l’Union européenne mais pas dans le reste du monde, réagit Derek Halpenny, banquier londonien, aurait été évidemment plus désavantageuse pour Londres que pour les autres grandes places financières mondiales. Alors, rien que pour ça, la City est redevable à Cameron”.

“Le veto de David Cameron ne protègera peut-être pas la City de nouvelles mesures financières, indique notre correspondant à Londres Ali Sheikholeslami, mais il rendra sans doute les tentatives de l’Union européenne de stabiliser la zone euro moins efficaces”.