DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ports du Pacifique cible des indignés du mouvement "Occupy"

Vous lisez:

Les ports du Pacifique cible des indignés du mouvement "Occupy"

Taille du texte Aa Aa

Les indignés d’Amérique du nord du mouvement “Occupy” ont tenté ce lundi de bloquer plusieurs ports de la côte Pacifique. Ici à Oakland, en Californie, ils étaient environ 200 à manifester pour dénoncer les inégalités du système en place. Des semi-remorques ont été disposés pour leur barrer l’accès aux terminaux. Finalement,
le trafic de marchandises n’a été que légèrement perturbé.

“Goldman Sachs, ce sont eux qui possèdent l’entreprise qui est propriétaire du terminal”, dénonce ce militant, “et ce sont eux qui grossièrement prennent tout l’argent de nos impôts. Ils ont l’argent des crédits et nous rien du tout”.

Le port d’Oakland est une source de revenu et de travail pour des milliers de personnes dans la région. Tous ne soutiennent pas le mouvement :

“En tant que chauffeur de camion cette manifestation n’est pas bonne pour moi” dit cet homme, “je suis à mon compte et je perds beaucoup d’argent à cause de ces gens”.

Sur la côte ouest, ces dernières semaines, les autorités ont démantelé plusieurs campements de protestataires. Du coup, ces derniers entendent multiplier ce type d’actions spectaculaires pour continuer leur lutte et faire passer leur message.