DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Baisse de l'euro : le marché des changes devient euro-sceptique

Vous lisez:

Baisse de l'euro : le marché des changes devient euro-sceptique

Taille du texte Aa Aa

L’euro a dégringolé mercredi sous le seuil de 1 dollar et 30 cents pour la première fois de l’année. On a là la confirmation que les opérateurs du

marché des changes sont de plus en plus septiques sur l’efficacité du dernier sommet européen : la France et l’Allemagne restant sous la menace d’un abaissement de leur notre de crédit par les agences de notation.

A la fin du mois d’aout l’euro valait plus de 1 dollar et 45 cents et mercredi sa parité avec le billet vert était tombée à 12940.

“Les décisions du Sommet européen sont peut-être suffisantes pour le moyen et le long terme, affirme Oliver Roth notre analyste de Close Brothers Seydler Bank, mais à court terme, le problème du refinancement des pays du sud de l’Europe est toujours là. Donc nous avons besoin de l’aide des banques centrales”.

Certains analystes regrettaient que les responsables européens n’arrivent pas à enrayer la propagation de la crise qui continue de peser sur la valeur des actifs à risque dont l’euro fait partie désormais.