DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Donald Tusk très critique à l'égard de l'Europe dans son discours de clôture de présidence

Vous lisez:

Donald Tusk très critique à l'égard de l'Europe dans son discours de clôture de présidence

Taille du texte Aa Aa

Alors que la présidence polonaise de l’Union européenne se termine, Donald Tusk a livré un discours très critique sur l’Europe devant les parlementaires à Strasbourg.

Evoquant une Europe au bord du précipice, le Premier ministre polonais a fustigé, en particulier, l’attitude de la Grande-Bretagne lors du sommet de Bruxelles : “J’entends les commentaires plein de satisfaction qui disent que la Grande-Bretagne est redevenue une île, que la Manche s’est élargie. Sincèrement, je ne comprends pas une telle satisfaction.”

Le Premier ministre polonais s’en est pris également à la rivalité franco-allemande. Il plaide pour un leadership européen : “Le leadership ne peut pas être assuré par un, deux ou trois pays, même s’il s’agit des plus puissants. Les institutions européennes doivent être la base de ce leadership. Si nous n’arrivons pas à accomplir complètement cette tâche, les prochaines générations ne vont pas seulement maudire la crise. C’est nous tous qu’elles vont maudire.»

Ce discours intervient au lendemain d’un rassemblement d’eurosceptiques à Varsovie, organisé par l’opposition conservatrice. Les manifestants refusent que le budget de la Pologne soit scruté à la loupe par la Commission européenne, comme le prévoit le nouveau traité que l’actuel gouvernement soutient.