DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : les islamistes abordent la seconde phase des législatives en position de force

Vous lisez:

Egypte : les islamistes abordent la seconde phase des législatives en position de force

Taille du texte Aa Aa

La seconde phase des élections législatives a débuté ce matin dans un tiers des gouvernorats d’Egypte, dont ceux de Suez et Guizeh. Les électeurs étaient nombreux à affluer vers les bureaux de vote pour participer, à leur tour, aux premières élections libres post-Moubarak. Mais après la large victoire des islamistes lors de la première phase, certains craignent que leur vote soit oublié : “ On a besoin d’un Parlement équilibré qui représente tous les électeurs. Même les petits partis minoritaires doivent avoir leur place au Parlement”, souligne une électrice à Guizeh.

Dans les files d’attente, certains fondent en larmes. Un homme vote pour la première fois : «Je suis désolé, je n’arrive pas à parler. Je remercie les jeunes qui ont mené la révolution. Jamais je n’oublierai les martyrs.»

Les partis islamistes étaient arrivés largement en tête lors de la première phase, les Frères musulmans obtenant plus de 35% des voix et les salafistes d’Al-Nour 24% contre seulement 15% pour la coalition libérale laïque. Les libéraux ainsi que d’autres petits partis indépendants espèrent encore rattraper leur retard.