DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise post-électorale en RDC

Vous lisez:

La crise post-électorale en RDC

Taille du texte Aa Aa

Les 32 millions d’électeurs congolais étaient appelés aux urnes le 28 novembre dernier pour désigner leur président et leurs députés. Les résultats définitifs de l’élection présidentielle seront proclamés le 17 décembre, par la Cour suprême de Justice, après examens des recours électoraux. Le président élu prêtera serment le 20 décembre.

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a rendu public ses résultats le vendredi 9 décembre. Ces résultats donnent Joseph Kabila, chef de l’Etat sortant, vainqueur de la présidentielle avec 48,95% des suffrages. Il devance Etienne Tshisekedi, candidat du principal parti d’opposition, qui, selon la Ceni, aurait recueilli 32,33%.

L’opposition conteste ces résultats. Des violences ont éclaté notamment dans la capitale Kinshasa, faisant au moins quatre morts. Certains observateurs craignent que les tensions post-électorales ne dégénèrent en crise ouverte.