DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Mario Monti demande la confiance du Parlement pour son plan d'austérité

Vous lisez:

Italie : Mario Monti demande la confiance du Parlement pour son plan d'austérité

Taille du texte Aa Aa

Le plan d’austérité de 33 milliards d’euros, concocté par Mario Monti, sera soumis ce vendredi à un vote de confiance. Une simple formalité pour le nouveau président du Conseil qui bénéficie d’un large soutien à la Chambre des députés. Seuls les élus de la Ligue du Nord, pour qui ce budget est un hold-up, devraient voter contre. Après avoir brandi des pancartes au Sénat, ils ont à nouveau perturbé la séance du Parlement. La Ligue du Nord refuse notamment le retour de la taxe foncière sur la résidence principale, supprimée sous Berlusconi, et le recul de l‘âge du départ à la retraite.

Alors que les esprits s‘échauffaient entre députés, des sapeurs pompiers ont manifesté devant le Parlement contre le plan d’austérité. Ils se plaignent des conditions de travail et de leurs contrats précaires : «Notre travail n’est pas reconnu comme un plein temps par le gouvernement. La profession de sapeur-pompiers part à la dérive. Nous sommes en sous-effectifs et malgré cela on continue à être considérés comme des travailleurs temporaires », explique un pompier.

A l’approche des fêtes de fin d’année, la grogne sociale continue de monter en Italie. Mario Monti pourrait bien connaître sa première grève générale : plusieurs syndicats appellent en effet à une journée d’action juste avant Noël.