DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne veut une compensation suite à l'annulation de l'accord de pêche UE-Maroc

Vous lisez:

L'Espagne veut une compensation suite à l'annulation de l'accord de pêche UE-Maroc

Taille du texte Aa Aa

Cet accord permettait en particulier aux pêcheurs espagnols d’opérer dans les eaux marocaines. En contrepartie, Rabat recevait une compensation financière de 36,1 millions d’euros.

Le Parlement Européen a estimé que l’accord ne prenait pas suffisamment en compte les intérêts de la population du Sahara Occidental, où s’effectuait une majeure partie de la pêche. L’accord ne sera donc pas prolongé.

A Barbate, port de pêche d’Andalousie, la population s’inquiète:

“Maintenant selon moi, c’est la ruine pour le village.” dit cet habitant.

“Les gens ici sont indignés et on attend ce qui va se passer.” s’inquiète un autre.

“Le travail ici c’est la pêche, alors si maintenant il n’y a plus de pêche…” se demande ce jeune espagnol.

Les élus européens ont aussi estimé que l’accord revenait à un gaspillage de l’argent des contribuables, et qu’il n‘était pas viable sur le plan écologique et environnemental.

Ils ont cependant proposé de sceller un nouvel accord excluant les eaux du Sahara Occidental.

Le Maroc, de son côté, a aussi condamné ce vote, appelant les bateaux européens à quitter ses eaux avant mercredi minuit.