DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie évolue sur la répression en Syrie

Vous lisez:

La Russie évolue sur la répression en Syrie

Taille du texte Aa Aa

C’est l’une des plus fortes mobilisations en Syrie depuis plusieurs semaines. 200.000 personnes, selon l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme, ont manifesté ce vendredi contre Bachar el-Assad à Homs.

L’opposition a gagné en vigueur depuis le dépôt jeudi par la Russie au Conseil de Sécurité de l’ONU d’un projet de résolution évoquant le “recours disproportionné à la force par les autorités syriennes. Une évolution majeure et encourageante de la position de Moscou à l‘égard de Damas.

Le représentant permanent de la Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine :

“Concernant la nécessité de stopper la violence, concernant celle de faire respecter les droits de l’homme, concernant les réformes à accélérer en particulier, nous croyons qu’il est important de donner un message fort à la Ligue arabe, un message dans lequel nous les encourageons à poursuivre leurs efforts et à travailler de concert avec le gouvernement syrien”.

Il est pourtant reproché au projet de résolution russe de n’aller pas assez loin, le texte rendant le pouvoir et l’opposition responsables à part égale des violences.

Sur le terrain, les combats continuent, comme le montre par exemple cette vidéo tournée par des déserteurs de l’armée syrienne qui ont rejoint la rébellion.

A lire aussi
+ La Russie crée la surprise à l’ONU en voulant condamner la Syrie
+ 5000 morts en Syrie : le silence de l’Onu est un scandale, selon Paris