DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

OMC : la Russie y est finalement arrivée

Vous lisez:

OMC : la Russie y est finalement arrivée

Taille du texte Aa Aa

La Russie est depuis ce vendredi membre de l’Organisation Mondiale du Commerce. Il aura fallu dix-huit ans de négociations aux différents gouvernements russes pour accéder au temple des échanges mondiaux.

Même la Chine n’avait mis “que” quinze ans pour intégrer l’OMC.

En devenant le 154e membre de l’OMC, Moscou espère augmenter le montant de ses exportations de deux milliards de dollars par an, et améliorer sensiblement son climat d’affaires.

“La Russie va importer certaines règles et régulations qui vont rendre meilleur le climat commercial général, estime Ivan Tchakarov, analyste financier. En ce qui concerne notamment la corruption, le traitement des actionnaires minoritaires, toutes ces choses dont se plaignent en général les investisseurs étrangers”.

L’un des changements les plus remarquables pour le Russe moyen sera de pouvoir acheter beaucoup moins cher des biens de grande consommation fabriqués à l‘étranger. Et en premier lieu, des voitures…

Rusatm Nusuyev, entrepreneur de 27 ans :

“Si j’ai assez d’argent un jour, bien-sûr que je m’achèterai une voiture étrangère. Pourquoi ? Parce que les notres sont mauvaises, de manière générale.”