DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: les affrontements reprennent de plus belle

Vous lisez:

Egypte: les affrontements reprennent de plus belle

Taille du texte Aa Aa

Des pierres, et même des cocktails-molotov, sont jetés depuis les toits d’immeubles au Caire. Ce ne sont pourtant pas des manifestants hostiles au pouvoir militaire qui les lancent mais d’autres hommes; ils pourraient être des partisans de l’autorité militaire, ou des policiers en civil.

Les deux camps ont donc repris leurs affrontements violents après une courte trêve durant la nuit de vendredi à samedi. Le bilan donné samedi matin par le ministère égyptien de la Santé est de huit morts, et de plus de 300 blessés. Le quartier du siège du gouvernement est bouclé par d’importants effectifs de la police militaire, mais il est assiégé par des protestataires de plus en plus exités. Ils réclament le départ du nouveau Premier ministre égyptien, qui n’est autre qu’un ex-chef de gouvernement sous le régime de Hosni Moubarak. Les manifestants voudraient aussi que le chef de l’armée se retire.