DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition russe continue à manifester, mais la mobilisation baisse

Vous lisez:

L'opposition russe continue à manifester, mais la mobilisation baisse

Taille du texte Aa Aa

Quelques milliers de personnes ont manifesté

aujourd’hui à Moscou, à l’appel du parti libéral Iabloko, un rassemblement de moindre ampleur cependant que ceux qui ont eu lieu dans tout le pays le weekend dernier.

Iabloko a manqué le seuil de voix qui lui aurait permis d‘être représenté au parlement.

Pendant ce temps, les communistes russes étaient eux réunis en congrès, ils ont officiellement désigné leur candidat à la présidentielle en la personne de Guennadi Ziouganov.

“Nous vivons à une époque où la finance capitaliste transnationale dirige tout, a t-il déclaré. Cela a commencé avec la chute de l’Union soviétique. C’est l’impérialisme financier qui met la pression sur les pays avec l’aide des systèmes de crédit, des mécanismes de devises et de la spéculation sur les marchés financiers.”

Ziouganov est vu comme l’un des principaux adversaires de Vladimir Poutine à l‘élection présidentielle, mais il s’est tenu à l‘écart pour l’instant des mouvements de protestation après les dernières législatives.

Le Premier ministre russe, lui, a évoqué ces accusations de fraude… Il a choisi la contre-attaque, en proposant de faire mieux surveiller les prochaines élections.

Vladimir Poutine :

“Je suggère que tous les bureaux de vote, que chaque bureau de vote soit équipé de caméras de surveillance, pour que l’on puisse enregistrer tout ce qui s’y passe pendant le vote et le dépouillement,” a déclaré le Premier ministre russe.

La présidentielle russe aura lieu le 4 mars 2012.