DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie n'oublie pas les Serbes du Kosovo

Vous lisez:

La Russie n'oublie pas les Serbes du Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Hier, 25 camions d’aide alimentaire ont passé la frontière du Kosovo, escortés par les forces de police européennes et de la KFOR.

Depuis plusieurs jours, le convoi était bloqué, car l’ambassadeur russe ne voulait pas passer par le poste-frontière de Merdare sous contrôle des autorités kosovares, autorités que le Kremlin ne reconnaît pas.

Un compromis a finalement été trouvé. Et l’aide est arrivée à Zvecan, ville du Nord du Kosovo, où les Serbes continuent de résister au contrôle de Pristina.

L’ambassadeur russe Alexander Konuzin a alors honoré la bravoure et la tragédie des Serbes, en faisant référence à Kosovo Polje, une bataille qui est souvent évoquée par les nationalistes serbes.

Il a également apporté un présent de la part de Vladimir Poutine. Il leur a remis une icône de l’Eglise orthodoxe. Le mois dernier, 20.000 serbes du Kosovo avaitent réclamé la nationalité russe au Kremlin.