DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La trêve à l'épreuve au Yémen

Vous lisez:

La trêve à l'épreuve au Yémen

Taille du texte Aa Aa

L’armée a commencé ce samedi à libérer le centre de la capitale, Sanaa, et à lever les barricades qui avaient été érigées par les partisans et les adversaires du président sortant Ali Abdallah Saleh.

Une commission militaire chargée de rétablir l’ordre a été créée en vertu de l’accord du 23 novembre prévoyant le départ en février prochain du président Saleh, contesté depuis dix mois. C’est cette commission qui doit faire respecter le cessez-le-feu.

En attendant des élections présidentielles en février prochain, c’est un gouvernement d’union nationale qui dirige le pays depuis le départ du président Saleh.

Un départ dont les conditions ne satisfont pas une grande partie des Yéménites. Des milliers d’entre eux ont encore manifesté hier pour exiger un procès pour leur ancien président.