DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte: la "bataille des pierres" se poursuit au Caire


Egypte

Egypte: la "bataille des pierres" se poursuit au Caire

Les contestataires égyptiens ne sont pas à court de pierres. C’est la troisième journée consécutive de guérilla urbaine aux abords du siège du gouvernement au Caire. Et la capitale égyptienne a désormais son mur, elle aussi, érigé par la police militaire pour servir de protection.

“Il y a ces policiers et ces militaires qui font un usage excessif de la force contre les manifestants qui n’ont que des pierres, proteste un Egyptien, et les autorités osent dire qu’elles sont les protectrices de la révolution !” Le bilan des deux précédents jours d’affrontements au Caire est d’au moins dix morts et d’environ 500 blessés. Même si les législatives sont en cours, une partie de la population soupçonne l’armée de vouloir se maintenir au pouvoir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Retrait d'Irak: la cavalerie américaine ferme la marche