DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Tchèques en deuil après le décès de Vaclav Havel

Vous lisez:

Les Tchèques en deuil après le décès de Vaclav Havel

Taille du texte Aa Aa

La disparition de l’un des grands hommes de ce siècle passé… Vaclav Havel est décédé ce dimanche matin, il avait 75 ans.

De nombreuses personnalités ont rendu hommage à l’ex-président tchèque, icône de la dissidence anti-communiste, et symbole du renouveau de la démocratie en Europe de l’Est.

Vaclav Havel avait rencontré récemment le chef spirituel des bouddhistes tibétains, le Dalaï Lama, avant de se retirer dans sa maison de campagne.

Il est mort aux côtés de son épouse et d’une religieuse qui s’occupait de lui.

Un drapeau noir a été levé sur la façade du parlement tchèque, à Prague.

L’actuel président tchèque, Vaclav Klaus, a déclaré que Vaclav Havel était devenu un “symbole de l‘état tchèque moderne, grâce à son combat courageux contre la totalitarisme communiste, comme leader de la Révolution de Velours et comme premier président de la Tchécoslovaquie indépendante”.

Des anonymes sont venus déposer des fleurs devant sa maison de Prague.

Vaclav Havel avait été opéré en mars pour une grave pneumonie, qui avait été suivie de nombreuses complications.

Il souffrait aussi d’une bronchite chronique et de problèmes cardiaques.