DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Philippines: un bilan des victimes toujours plus lourd

Vous lisez:

Philippines: un bilan des victimes toujours plus lourd

Taille du texte Aa Aa

Le moindre reste de nourriture est le bienvenu, après le désastre qui s’est abattu sur le sud des Philippines. Le gouvernement et la Croix-Rouge ont lancé un appel à l’aide internationale. L‘île de Mindanao a tellement été dévastée par le typhon Washi, les crues subites et la mer en furie, que le bilan des victimes ne cesse de s’alourdir. La Croix-Rouge fait désormais état de plus de 650 morts. A cela s’ajoutent les disparus, qui seraient plus de 800.

Pas moins de 35.000 Philippins sont déjà déplacés dans les huit provinces meurtries. Les abris, l’eau et les aliments de base manquent. Et même les cercueils, principalement dans les villes côtières de Cagayan de Oro et Iligan. Les cercueils de petite taille ont tous été utilisés, en raison du grand nombre d’enfants parmi les victimes. 20.000 militaires sont mobilisés pour venir en aide à la population sinistrée, et pour tenter de retrouver les corps des disparus. Ils vont pouvoir travailler un peu plus facilement car le typhon Washi est en train de s‘éloigner des Philippines.