DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retrait d'Irak: la cavalerie américaine ferme la marche

Vous lisez:

Retrait d'Irak: la cavalerie américaine ferme la marche

Taille du texte Aa Aa

Contrairement au scénario classique, la cavalerie américaine n’arrive pas, mais se retire. C’est une colonne de la 1ère division de cavalerie qui a fermé la marche ce dimanche à l’aube. Le retrait d’Irak est terminé.

Le tout dernier convoi américain, transportant 500 soldats, a traversé le désert du sud irakien pour passer la frontière avec le Koweït. C’est dans l’autre sens que l’armée des Etats-Unis avait franchi cette frontière, il y a exactement huit ans et neuf mois, pour envahir l’Irak et faire tomber Saddam Hussein. 505 bases ont été abandonnées. C’est dans le camp Adder, près de Nassiriyah, que la dernière cérémonie de transfert des tâches de sécurité s’est déroulée. La guerre en Irak aura coûté la vie à 4.474 soldats américains, et à des dizaines de milliers d’Irakiens. La réaction d’un sergent américain peut résumer le sentiment général: “C’est agréable de savoir que c’est vraiment fini”.