DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du Nord : le côté obscur va-t-il encore dominer après la mort de Kim Jong-Il ?

Vous lisez:

Corée du Nord : le côté obscur va-t-il encore dominer après la mort de Kim Jong-Il ?

Taille du texte Aa Aa

Des questions, des craintes mais aussi un timide espoir. C’est ce que suscite cette période d’incertitude après la mort du dictateur nord-coréen Kim Jong-Il. Qui est vraiment son fils qui lui succède, et qui est vraiment aux commandes? Kim Jong-Un va-t-il marcher sur les pas de son père ou, au contraire, permettre l’ouverture d’un des pays les plus fermés au monde, dirigé d’une main de fer depuis 17 ans et doté de l’arme nucléaire?

L’annonce des essais de missile à courte portée n’est pas de bon augure. Ni le fait que l’armée a été placée en état d’alerte après le décès de Kim Jong-Il. La Corée du Nord a souvent adopté un comportement erratique et agressif sur le plan international. Certains redoutent que le jeune Kim Jong-Un ne soit tenter de se lancer dans des provocations diverses pour asseoir son autorité.

A lire aussi
Le futur incertain de la Corée du Nord