DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : les manifestants chassés de la place Tahrir au petit matin

Vous lisez:

Egypte : les manifestants chassés de la place Tahrir au petit matin

Taille du texte Aa Aa

Le soleil vient de se lever sur le Caire. Dans les rues autour de la Place Tahrir, quelques manifestants sont encore là hagards, après une nouvelle nuit de combats avec les forces de l’ordre.

Un mur en béton a été dressé par les policiers.

Les sols portent les stigmates des violences. Au moins 10 personnes ont perdu la vie depuis vendredi. Les manifestants dénoncent l’usage excessif de la force par la police et l’armée.

“Les forces de sécurité nous ont chassé à l’aube de la Place Tahrir avec des matraques et des armes avec balles réelles”, explique un manifestant. “Dieu seul sait ce qui va se passer maintenant”.

Les secteurs sensibles comme les abords du parlement et le siège du gouvernement sont étroitement surveillés par les forces de l’ordre égyptiennes.

Ces violences surviennent entre les deux tours e la deuxième phase des législatives. Les partis islamistes auraient raflé les trois quarts des suffrages selon des résultats partiels. Mais il n’y aurait pas de coalition entre les deux principaux partis. Les Frères musulmans préféreraient s’allier aux libéraux plutôt qu’aux salafistes.