DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : les fonctionnaires font grève et veulent plus d'équité

Vous lisez:

Italie : les fonctionnaires font grève et veulent plus d'équité

Taille du texte Aa Aa

En Italie, les salariés de la fonction publique se dressent contre l’austérité budgétaire. Les trois grands syndicats du pays, la CGIL, la CISL et l’UIL, ont mené une grève ce lundi. Ils fustigent le nouveau plan de rigueur du gouvernement de Mario Monti et réclament un “changement radical vers plus d‘équité”.

“Les salaires sont bloqués. C’est comme s’ils les réduisaient car le coût de la vie augmente et il y a de nouvelles taxes: tout retombe sur nos épaules”, dénonce une manifestante.

Le plan anti-crise du gouvernement, qui contient également la réforme des retraites, doit être adopté définitivement cette semaine par le Parlement.

“La chambre basse a frappé durement les pauvres, déplore le leader de la CISL, Raffaele Bonanni, tandis qu’elle épargne en revanche les privilégiés, les gros fraudeurs fiscaux, les gens les plus riches. Ainsi, elle fait quelque chose qui va à l’encontre de l’ordre de la nature: à savoir pressurer les plus riches et après seulement les plus pauvres”.

La future réforme du marché du travail suscite également des inquiétudes chez les syndicats. Le gouvernement de Mario Monti, qui souhaite une plus grande flexibilité, a annoncé qu’il n’y aurait aucun tabou en matière de licenciements.