DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dictateur nord-coréen Kim Jong-Il est mort

Vous lisez:

Le dictateur nord-coréen Kim Jong-Il est mort

Taille du texte Aa Aa

Son décès survenu samedi a été annoncé ce lundi matin par la télévision d’Etat. Il aurait été victime d’une attaque cardiaque alors qu’il voyageait en train.

Ses funérailles auront lieu le 28 décembre à Pyongyang et c’est son fils Kim Jong-Un qui les présidera.

Kim Jong-Il aurait au moins 69 ans. “Le cher leader”, comme il était surnommé avait succédé à son père, Kim Il-Sung, qui a dirigé le pays entre 1948 et 1994.

Et c’est le fils de Kim Jong-Il, Kim-Jong Un qui a été désigné comme son successeur selon l’agence officielle de Pyongyang. Il avait été promu général en septembre 2010.

La Corée du Sud a été placée en état d’alerte au niveau du gouvernement et de l’armée.

Les deux Corées ont été en guerre de 1950 à 1953 même si aucun armistice n’a été officiellement signé depuis.

Les deux Etats sont en prise avec un conflit larvé sur fond de menace nucléaire de Pyongyang.

La Maison Blanche affirme surveiller la situation de près. Le Japon a également mis en place une cellule de crise et il partage des renseignements avec Washington, Tokyo et Séoul.