DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le futur incertain de la Corée du Nord

Vous lisez:

Le futur incertain de la Corée du Nord

Taille du texte Aa Aa

Le monde retient son souffle à propos du futur de la Corée du Nord, alors que l’héritier de Kim Jong-Il, âgé de 29 ans, s’apprête à prendre le pouvoir.

Aleksandr Vorontsov, expert à l’Institut des Etudes Orientales, a répondu à nos questions en duplex de Moscou.

Euronews: En réalité, qui gère le pays actuel

lement?

Aleksandr Vorontsov: “Bien sûr, c’est Kim Jong-Un. C’est lui qui est au pouvoir. Kim Jong-Un est formellement le successeur, il a déjà été nommé dans le cœur des gens. Quand ce sera officialisé? c’est une question de temps. Bien sûr, il est jeune, il manque d’expérience. Mais les conseillers de la vieille garde l’aideront. Ce n’est pas quelque chose de nouveau, cela n’empêche pas qu’il soit complètement indépendant. Cela signifie qu’au sein du pouvoir en Corée du Nord il y a toujours eu un équilibre entre le leadership et le collectif. La question, c’est quel est cet équilibre?”

Euronews: On sait peu de choses sur le nouveau leader, Kim Jong-Un, à part que ces deux dernières années il a été préparé à prendre le pouvoir. Quels sont les traits de personnalité qui caractérisent le nouveau leader de Corée du Nord?

Aleksandr Vorontsov: “Il s’est révélé être un homme très compétent et digne. En tout cas, il n’a pas fait d’erreurs visibles dans cette étape initiale. Il était toujours à côté de son père, il a été présenté au peuple. Et le peuple l’a accepté en général. En tout cas, moi, et les autres étrangers ont entendu que les gens ordinaires trouvent qu’il ressemble à son grand-père Kim Il Sung, et les Coréens apprécient particulièrement cela. Bien sûr, il nous manque une bonne base de données à son sujet. Mais au moins, il s’est montré comme une personne tout à fait capable et il y a des raisons de croire qu’il sera en mesure d’acquérir de l’expérience.”

Euronews: Y a-t-il le moindre signe de changement ou la Corée du Nord va-t-elle continuer sur la même voie?

Aleksandr Vorontsov: “Est-ce que la Corée du Nord va emprunter rapidement une voie résolument différente? Cela ne dépend pas seulement de la Corée du Nord, mais aussi de ses voisins. Et maintenant, on peut dire que le destin a vraiment donné une occasion en or pour les ennemis de la Corée du Nord – pour les États-Unis, pour la Corée du Sud, pour le Japon, qui ont mené ces dernières années une politique d’isolement, et de pression sur la Corée du Nord. Peut-être que maintenant ils jugeront possible de recommencer à zéro. Mais s’ils ont l’intention d’exploiter la jeunesse et l’inexpérience du nouveau leader, et si on tente de faire monter la pression sur la Corée du Nord pour tenter de faire changer le régime, – dans ce cas les espoirs de changement seront repoussés.”