DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Corée du Nord en deuil national après la mort de son dictateur

Vous lisez:

La Corée du Nord en deuil national après la mort de son dictateur

Taille du texte Aa Aa

Kim Jong-Il était âgé de 69 ans, selon sa biographie officielle. Il est mort samedi d’une crise cardiaque et a légué à son fils Kim Jong-Un la direction d’un des derniers régimes staliniens de la planète.

Pour le peuple nord-coréen, asservi par des décennies de répression et de famine, pas d’autres choix que de pleurer celui qui s‘était auto-désigné comme “le soleil du 21ème siècle”.

“Aujourd’hui comme hier, le peuple coréen est venu ici pour s’incliner avec tristesse devant le père bienveillant de notre nation avec un sentiment infini de nostalgie”, explique un homme.

Dictateur fantasque dans sa vie privée, Kim Jong-Il dirigeait la Corée du Nord d’une main de fer depuis 1994.

Le culte de sa personnalité atteint le paroxysme de l’hystérie collective organisée après sa mort avec ces scènes incroyables qui se passent de commentaires…