DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le déluge de larmes se poursuit en Corée du Nord

Vous lisez:

Le déluge de larmes se poursuit en Corée du Nord

Taille du texte Aa Aa

Selon l’agence officielle de Pyongyang, cinq millions d’habitants de la capitale ont rendu hommage au dictateur défunt Kim Jong-Il dans les 24 heures ayant suivi l’annonce de sa mort lundi.

Autrement dit, plus d’un cinquième de la population totale du pays aurait participé à cet hommage orchestré par le régime.

Certains nord-coréens, comme cette passante, affirment que tout le pays doit s’unir derrière Kim Jong-Un, l’un des fils du “cher leader” défunt, successeur désigné pour conduire les rênes de la Corée du Nord malgré son jeune âge – moins de 30 ans – et son inexpérience des affaires de l‘État.

Un deuil national de 13 jours a été décrété et les obsèques de Kim Jong-Il sont prévues le 28 décembre.

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Pyongyang et son nouveau leader sur fond de crainte renforcée dans toute la région sur les intentions de ce nouveau dirigeant très obscure.