DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une des journées les plus meurtrières en Syrie

Vous lisez:

Une des journées les plus meurtrières en Syrie

Taille du texte Aa Aa

En Syrie, la guerre civile qui ne dit pas son nom a connu hier l’une des journées les plus meurtrières depuis mars. Le Conseil national syrien, qui rassemble la majorité des courants d’opposition, a demandé ce mercredi des réunions d’urgence de la Ligue arabe et du Conseil de sécurité de l’Onu après la mort, de 123 personnes, selon les chiffres de l’Observatoire syrien des droits de l’homme.
 

Les violences du régime provoquent les désertions au sein de l’armée. A l’image de ces anciens soldats, qui, dans une vidéo que l’agence Reuters s’est procurée, disent faire désormais partie de l’Armée libre de Syrie. “Nous demandons une zone d’exclusion aérienne, indiquait l’un d’eux ce mois-ci. Si nous l’obtenons nous pourrons libérer notre pays”.
 

Alors que la Ligue arabe doit envoyer ses premiers observateurs ce jeudi en Syrie, l’armée syrienne a procédé à des manoeuvres aériennes et maritimes à tirs réels. Et ce, pour la deuxième fois depuis le début du mois. Une démonstration de force qui en dit long sur l‘état d’esprit du régime de Bachar al-Assad. Régime dont la répression a fait plus de  5000 morts en neuf mois.
 

Avec AFP et Reuters