DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington appelle les dirigeants irakiens à résoudre la crise politique

Vous lisez:

Washington appelle les dirigeants irakiens à résoudre la crise politique

Taille du texte Aa Aa

Le vice-président américain Joe Biden a téléphoné hier au Premier ministre irakien Al-Maliki afin de lui faire part de son inquiétude quant au climat qui règne à Bagdad.

Les tensions interconfessionnelles sont très vives après l‘émission d’un mandat d’arrêt à l’encontre du vice-président irakien sunnite Tarek al-Hachémi.

Accusé de complot terroriste, ce dernier a vivement réagi en rejetant toutes ces accusations.

Il en a profité pour régler ses comptes avec Barack Obama et Nouri al-Maliki.

“J’ai été surpris par la déclaration du président américain Barack Obama quand il a dit que les américains ont quitté un Irak démocratique où le pouvoir judiciaire est honnête et transparent, et qu’il n’y a pas de corruption. Qu’est-ce que le président américain entend par là ? Est-ce la situation réelle en Irak ? Al-Maliki est derrière toute cette controverse. Le pays est entre les mains d’Al-Maliki”, accuse Tarek al-Hachémi.

Ces tensions ethniques exacerbées font craindre pour la stabilité de l’Irak tout juste sorti d’une longue guerre et quelques jours après le départ des dernières troupes américaines.