DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'arrivée des observateurs de la Ligue Arabe en Syrie précédée par une journée sanglante

Vous lisez:

L'arrivée des observateurs de la Ligue Arabe en Syrie précédée par une journée sanglante

Taille du texte Aa Aa

Les violences ont redoublé hier comme jamais depuis la mi-mars et sous toutes les formes faisant près de 120 morts selon l’opposition. Une “tuerie sans précédent” selon Paris.

A l’université d’Alep dans le nord, les pro-Assad s’en sont pris aux étudiants hostiles au régime en multipliant les coups à l’intérieur même du campus.

A Homs, foyer de la contestation anti-pouvoir, une foule immense a défilé pour dénoncer la décision de la Ligue d’Arabe d’envoyer ses observateurs en Syrie. Les opposants à Assad sont sceptiques sur sa volonté de mettre en œuvre le plan conclu lundi et qui prévoit l’arrêt de la répression. Un plan que les observateurs de la Ligue seront chargés de vérifier sur place. Le Conseil national syrien appelle la Ligue et l’ONU à protéger les civils et à déclarer les villes attaquées “en zones de sécurité”.

Les partisans d’Assad ont eux aussi montré leur forces avec un grand meeting haut en couleurs.