DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La réforme selon Medvedev, de la poudre aux yeux pour l'opposition

Vous lisez:

La réforme selon Medvedev, de la poudre aux yeux pour l'opposition

Taille du texte Aa Aa

De la poudre aux yeux, c’est l’avis général de l’opposition russe après les propositions de Dmitri Medvedev. Le président russe a promis des mesures de lutte contre la corruption, le scrutin direct pour les gouverneurs de région, mais l’essentiel n’est pas là pour le chef du parti communiste :

“Eh bien je n’ai pas entendu un seul mot sur la façon dont nous allions trouver l’argent pour résoudre nos problèmes, déclare Guennadi Zyouganov, qui est aussi candidat à la présidentielle, comment nous allions développer les secteurs qui rapportent des revenus au budget”.

Guennadi Gudkov, membre du parti “Russie Juste” :

“Il n’y a aucun contrôle parlementaire sur l’exécutif. Le président n’a pas accordé suffisamment d’importance à ce sujet, il l’a juste évoqué, mais il n’a pas dit qu’on nous interdit des mécanismes qui existent partout ailleurs : Le contrôle du parlement et de la société civile sur le gouvernement, et la fin du contrôle étatique sur les médias”.

Mais dans la rue, une majorité de Russes continue de penser que le tandem Poutine-Medvedev a un bel avenir devant lui :

“Je pense que Poutine malgré tout sera élu président, déclare une femme. Vous savez, le pouvoir est fort et bien établi. Il y a beaucoup de gens qui ne comprennent rien à la politique, et qui en plus ne veulent pas comprendre, ou qui sont indifférents. Et je pense que ces gens vont voter pour ceux qu’ils connaissent, et par exemple, Poutine”.