DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Génocide arménien : les députés français provoquent la colère des Turcs

Vous lisez:

Génocide arménien : les députés français provoquent la colère des Turcs

Taille du texte Aa Aa

Les députés français ont provoqué la colère de la Turquie en votant une proposition de loi réprimant la contestation de tout génocide.

La France en reconnaît deux, celui des Juifs pendant la seconde guerre mondiale et, depuis 2001, celui des Arméniens en 1915.

La loi qui doit encore passer par le Sénat, aurait peu de chance d‘être adoptée avant la présidentielle française.

Ankara a aussitôt annoncé le gel de sa coopération politique et militaire avec Paris et dénoncé une manoeuvre électoraliste.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan : “Essayer de gagner des voix en s’appuyant sur la turcophobie et l’islamophobie, pour simplement remporter l‘élection présidentielle française est inquiétant. Pas seulement pour la France mais aussi pour l’Europe et pour les valeurs universelles de l’Europe”.

Le ministre arménien des Affaires étrangères, Edouard Nalbandian a exprimé “la gratitude” de son pays.

Kiro Manoyan de la fédération révolutionnaire arménienne pense qu’il faut aller plus loin.

“Quand les Turcs disent que cela va à l’encontre de la liberté d’expression, etc. ils ne comprennent pas qu’il s’agit là d’une structure juridique pour l’Europe concernant tous les génocides, et tous les pays européens devraient adopter de telles lois”.

La Turquie reconnaît que près de 500.000 Arméniens sont morts pendant des combats et leur déportation 1915 mais a toujours réfuté qu’il y avait eu volonté d’extermination.