DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : des députés enchaînés, l'ancien Premier ministre interpelé

Vous lisez:

Hongrie : des députés enchaînés, l'ancien Premier ministre interpelé

Taille du texte Aa Aa

Enchainés devant le parking du Parlement hongrois, en signe de protestation contre “le régime Orban”, le Premier ministre hongrois.

Ils s’opposent à une série de lois qu’ils jugent “liberticides” et “antidémocratiques”.

Ces contestataire sont des députés, socialistes ou issus du parti vert et de gauche, le LMP.

“ C’est vraiment triste, pour nous, membres du Parlement, d’en arriver là, on s’est préparé à être dans l’opposition, à coopérer avec les différents groupes au Parlement, et maintenant c’est avec nos corps qu’on est obligés de protéger la démocratie”, témoigne Gabor Schering, un député de l’opposition.

La police a interpelé plusieurs de ces manifestants et notamment l’ancien Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany. Ils ont toutefois été libérés rapidement.

Le parlement doit débattre d’une nouvelle loi électorale, d’une loi sur la stabilité financière mais aussi d’un projet de loi qui vise à étendre l’influence du gouvernement sur la banque centrale, une institution jusque-là indépendante.