DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ioulia Timochenko restera en prison

Vous lisez:

Ioulia Timochenko restera en prison

Taille du texte Aa Aa

La justice ukrainienne rejette l’appel d’Ioulia Timochenko.

Dénonçant un lynchage politique orchestré par le président Ianoukovitch, l’ancienne égérie de la “révolution orange” n’envisage pas de recours en cassation.

Elle préfère se tourner désormais vers la Cour européenne des droits de l’homme.

Le verdict du mois d’octobre est donc maintenu :

“L’appel de Timochenko et de son avocat Plakhotniuk, ne change rien au verdict et aux condamnations prononcées par la cour du district de Pechersk”, a déclaré la procureure de la Cour d’appel de Kiev Lilya Frovola.

Ioulia Tomochenko avait écopé de Sept ans de détention pour abus de pouvoir, elle reste également condamnée à rembourser plus de 150 millions d’euros à Naftogaz, la société nationale d’hydrocarbures.

Ce jugement est vertement critiqué par le chef adjoint du parti de l’opposante, Olexandre Tourtchinov :

“Après cette décision, dit-il, le président Ianoukovitch cesse d‘être un président.

Il devient un dictateur à la tête d’un régime criminel”

Cette nouvelle décision de justice est aussi un affront, après les pressions de l’UE. L’affaire Timochenko, érigée en gage démocratique, conditionne la signature de l’accord d’association entre l’UE et Kiev; les dirigeants européens l’ont rappelé cette semaine à l’occasion d’un sommet en Ukraine, ils se sont dits préoccupés par les “problèmes systémiques” qui affectent le système judiciaire ukrainien.