DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie/France : "Cette loi va nuire à nos efforts" dit le journaliste arménien Robert Koptas

Vous lisez:

Turquie/France : "Cette loi va nuire à nos efforts" dit le journaliste arménien Robert Koptas

Taille du texte Aa Aa

Importante manifestation devant le Consulat de France à Istanbul. Plusieurs centaines de personnes ont crié leur indignation.

Signe de la colère ambiante, le groupe d’amitié Turquie-France à l’Assemblée nationale turque a été dissout.

Le correspondant d’euronews à Istanbul s’est entretenu avec le journaliste Robert Koptas, rédacteur en chef du principal journal arménien en Turquie, Agos. Il estime que le vote des députés français ne pouvait être que contre-productif ici en Turquie…

Robert Koptas, rédacteur-en-chef du journal arménien Agos :

“En Turquie les gens ne sont pas conscients de ce problème. Ils ne savent pas. Et donc punir des individus qui nient ce passé dans un pays étranger, ici la France, en les condamnant à un an de prison assorti d’une lourde amende de 45.000 euros, cela ne me semble pas très juste.”

Robert Koptas, rédacteur-en-chef du journal arménien Agos :

“Je pense que la réaction en Turquie est toujours extrême. Mais cette loi va nuire à nos efforts pour parler du sujet ici. Cela obscurcit notre dialogue avec la société turque. Et cela donne de nouveaux arguments aux nationalistes et à ceux qui nient ce passé. Quand la France limite la liberté d’expression, ici les restrictions sur la liberté d’expression sont légitimisées.