DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les anti-Poutine se sont réveillés

Vous lisez:

Les anti-Poutine se sont réveillés

Taille du texte Aa Aa

Vladimir Poutine n’aura pas été préservé par ses opposants qui se sont regroupés en nombre impressionnant samedi dans la capitale russe.

“Un réveil, ce n’est que le début”, entendait-on dans les cortèges composées par des dizaines de milliers de russes qui ont bravé le froid pour réclamer la fin de l‘ère Poutinienne en vue de la présidentielle de mars 2012.

“L‘élection que nous avons eu récemment pour la Douma n’a été mensonge à cause de ces hommes (Poutine et Medvedev). Ils ont menti au peuple, aux internautes mais nous l’avons vu. Ils peuvent montrer certaines choses mais nous connaissons la réalité”, explique cette manifestante.

D’autres rassemblements ont aussi eu lieu dans une vingtaine d’autres villes dont St Pétersbourg, la propre ville de Vladimir Poutine.

“J’enrage contre ceux qui ont falsifié les élections. Les gens de Russie unie, qui ont été élus, ne sont pas légitimes. En fait, ils ont volé les voix de ceux qui n’ont pas voté pour eux. Je suis fâché et c’est pourquoi je suis ici”, affirme cette femme.

La mobilisation de l’opposition semble en hausse par rapport à la première vague de contestation le 10 décembre dernier où 25 000 à 80 000 personnes s‘étaient mobilisées.