DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vingt ans après sa démission, Gorbatchev appelle Poutine à quitter le pouvoir

Vous lisez:

Vingt ans après sa démission, Gorbatchev appelle Poutine à quitter le pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Vingt ans après la chute de l’URSS, des dizaines de milliers de Russes se sont rassemblés hier dans les rues de Moscou. Ils ont appelé Vladimir Poutine à ne pas se présenter pour un troisième mandat à la présidence.

Et ils ont reçu le soutien de l’ex-président soviétique Mikhail Gorbatchev. Lui avait eu la sagesse de démissionner en 1991. Il a appelé Poutine à faire de même sur les ondes d’ Echo Moskvy:

“Je conseillerais à Vladimir Poutine de démissionner maintenant.” a-t-il dit. “Nous en avons eu assez: trois mandats – deux comme président et un autre comme premier ministre – c’est assez, parce que sinon, des clans se forment.” a-t-il ajouté.

Il y a vingt ans, jour pour jour, le 25 décembre 1991, Mikhail Gorbatchev, alors à la tête de l’Union Soviétique, annonçait officiellement sa démission, ouvrant la voie au démantèlement de l’URSS.

Le 26 décembre, l’Union Soviétique disparaissait. Et Boris Eltsine devenait le président de Russie. En réalité, cet effondrement avait déjà été entériné quelques semaines plus tôt par les dirigeants russes, ukrainiens et biélorusses.

Il suscita énormément d’espoir pour les populations. Les symboles du communisme, drapeaux et statues, furent alors retirés du paysage, dans l’ensemble des anciennes républiques soviétiques.