DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heurts entre ultra-orthodoxes et policiers en Israël

Vous lisez:

Heurts entre ultra-orthodoxes et policiers en Israël

Taille du texte Aa Aa

Des heurts ont encore eu lieu lundi dans la ville de Beit Shemesh, près de Jérusalem, où vit une importante communauté religieuse. Des centaines de juifs ultra-orthodoxes s’en sont pris aux policiers. Ils exigeaient une plus grande séparation entre hommes et femmes. Un policier a été blessé et plusieurs manifestants interpellés.

Auparavant, c’est une équipe de télévision venue filmer dans le quartier qui avait subi les foudres hostiles des ultra-orthodoxes.

Rien n‘échappe au rigorisme dogmatique de ces derniers et les incidents se multiplient. Une petite fille a été injuriée et on lui a même craché dessus car selon certains ultra-orthodoxes elle n‘était pas habillée assez convenablement. L’enfant est toujours sous le choc :

“Quand je vais à l‘école le matin, j’ai toujours mal au ventre, je suis terrorisée. Pourquoi ? Ils sont arrivés sur moi, ils m’ont entouré et ils ont commencé à crier”, raconte cette petite fille effrayée.

Une manifestation laïque est prévue ce mardi et Benyamin Netanyahu s’est engagé à faire cesser ces actes. Les féministes dénoncent depuis des décennies la trop grande indulgence des autorités de l’Etat hébreu face à cette montée de la ségrégation. Cette dernière a commencé dans les années 80 dans les bus avec des places à l’avant réservées aux hommes, et des femmes rejetées à l’arrière.