DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un opposant chinois condamné à 10 ans de prison

Vous lisez:

Un opposant chinois condamné à 10 ans de prison

Taille du texte Aa Aa

Arrêté le 29 novembre, le dissident chinois Chen Xi est condamné moins d’un mois plus tard à 10 ans de prison. Il est accusé d’“incitation à la subversion du pouvoir de l’Etat”.

Il aurait produit des écrits favorables aux réformes, et à l’amélioration des droits de l’homme en Chine

Jointe par téléphone, son épouse Zhang Qunxuan relate son attitude lors du jugement :“A la fin du procès, Chen Xi a dit : je suis une personne qui respecte la loi, je respecte le verdict de la cour. Je ne vais pas faire appel, mais je suis innocent.”

Alors que le Haut-Commissaire de l’ONU aux droit de l’homme Navi Pillay évoque un “durcissement” en matière de liberté d’expression en Chine, les autorités se retranchent derrière les textes de loi.

“Je ne connais pas ce cas dans les détails. Mais je peux dire que la Chine est un Etat de Droit, et que les autorités judiciaires appliquent la loi”, a déclaré le porte parole du ministère chinois des Affaires Etrangères Hong Lei.

En février dernier, la Police avait déjà interpelé Chen Xi dans le cadre d’une vaste répression d’opposants, alors portés par le Printemps Arabe.

La peine dont il écope aujourd’hui est l’une des plus lourdes prononcées pour des motifs politiques depuis la condamnation de Liu Xiaobo, devenu prix Nobel de la paix.