DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Devant la dépouille de son père, Kim Jong-Un, commandant suprême des armées...

Vous lisez:

Devant la dépouille de son père, Kim Jong-Un, commandant suprême des armées...

Taille du texte Aa Aa

Dix jours après la mort de Kim Jong-Il, son fils et successeur est venu une fois encore se recueillir devant la dépouille du dirigeant nord-coréen. Pour la première fois, les médias locaux ont présenté Kim Jong-Un, qui n’a pas 30 ans encore, comme le commandant suprême des armées.

Mais le plus jeune fils de Kim Jong-Il devrait partager le pouvoir avec son oncle et avec les militaires.

A la veille des funérailles du dictateur nord-coréen, les scènes de dévotion populaire se multiplient devant la dépouille qui repose sous des kimjongilia, des fleurs baptisées au nom du défunt.

La Corée du Sud, techniquement toujours en guerre avec sa voisine du Nord, n’enverra pas de délégation officielle aux funérailles. Mais deux femmes sont venues de Séoul pour présenter leurs condoléances : la veuve d’un ancien président sud-coréen, et l‘épouse d’un industriel qui investit en Corée du Nord.