DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ethiopie : deux journalistes suédois condamnés à onze ans de prison

Vous lisez:

Ethiopie : deux journalistes suédois condamnés à onze ans de prison

Taille du texte Aa Aa

Les journalistes suédois Martin Schibbye et Johan Persson, qui enquêtaient sur les activités d’un groupe pétrolier suédois en Ethiopie, sont accusés de “soutien au terrorisme”

et d’entrée illégale sur le territoire éthiopien par un tribunal d’Addis Abeba.

Ils écopent de onze an de prison.

Cette condamnation a été vivement dénoncée à l‘étranger.

A Stockholm un rassemblement s’est tenu devant l’ambassade d’Ethiopie, en soutien aux deux journalistes.

L’association des journalistes suédois dénonce quant à elle un “procès politique”, et somme le gouvernement d’intervenir. Mais la tâche est délicate, Addis Abeba est hostile a toute ingérence étrangère.

Quand au recours en appel, il reste incertain.

Eclairage de l’avocat de Martin Schibbye et Johan Persson, Thomas Olsson :

“La première condition, pour être gracié, c’est que les procédures légales soient bouclées. Ensuite, il faut reconnaître le crime et plaider coupable, mais vous devez aussi vous excuser pour avoir causé des problèmes à l’Etat d’Ethiopie”.

Les journalistes suédois s‘étaient rendus dans l’Ogaden, un lieu de conflit larvé entre le pouvoir central et le Front national de libération de l’Ogaden (ONLF), un groupe séparatiste rebelle et reconnu comme terroriste par le gouvernement ethiopien en juin.

Ils étaient en compagnie de rebelles de ce groupe lorsqu’ils ont été arrêtés le premier juillet.